presentation-zip282

PROJET ZIP

Contributions, Workshop

Projet réalisé par Laura Cuperlier, Augustin Sauzey, Hanyue Zhang lors du workshop Lattice Hinge / Digital Fabrication à l’ENSA Paris-Malaquais (plus d’infos ici)

presentation-zip2 presentation-zip22 presentation-zip23  presentation-zip25 presentation-zip26 presentation-zip27 presentation-zip28


Cet intensif, au-delà de l’expérience de travail de groupe nous a beaucoup apporté aussi bien sur le plan technique que créatif. Tout d’abord la découverte de la technique du lattice hinge nous a donné matière en terme de réflexion en nous forçant à nous plier à de lourdes contraintes tout en essayant d’apporter une réponse originale au sujet, et ce dans une période très courte dans le temps. De plus, la nécessité d’utiliser un logiciel avec lequel aucun d’entre nous n’étais familier et ce pour un projet en urgence nous a permis d’appréhender une étendue de possibilités de conceptions tout en nous apportant les bases nécessaires à notre future maitrise du logiciel. Enfin le travail en prototypes et la résolution de problème qui ne seraient apparus dans le domaine virtuel fut une réelle ouverture des yeux sur la nécessité de passer au concret rapidement pour s’assurer de la fiabilité d’un projet.

presentation-zip29

11

The folding pavilion

Contributions

par Tristan Barth, Sacha Bitoun et Louise Deguine

Cette structure parasol couvre une surface de 20m². Elle a été conçue avec l’intention de mettre en valeur la réversibilité du cintrage même à grande échelle, en développant un dispositif de déploiement. Cette application a aussi permis de vérifer le modèle mécanique et les principes d’assemblages du lattice hinge à une échelle plus importante.

Principes de déploiement

untitled-2222

untitled-222Pour permettre le déploiement de la structure, on a combiné surfaces par symétrie et par réflexion. Les géométries permises par ces combinaisons varient et bien sûr leur degré de complexité plus ou moins important implique une réflexion à approfondir sur les modes d’assemblage.

Application du lattice hinge

12

Le passage du modèle papier au modèle en “lattice hinge” nécessite de définir exactement l’orientation des génératrices de la surface, pour prêter au bois les directions de cintrage correct, et donc de connaître le type de surfaces employé. Ici, il s’agit de surfaces d’égale pente combinées entre elles. 

DISPOSITIF DE DÉPLOIEMENT ET ASSEMBLAGES

33

La structure est formée d’une nappe ponctuée de profils tubulaires déployables.  Elle est conçue pour être déployée le long d’un rail de guidage courbe en arc de cercle au sol permettant sa «  mise en courbe  ». Il a été important de prendre en compte le changement de la courbe de crête lors du déploiement de la structure pour dessiner le mécanisme de mise en mouvement. Celui-ci maintient la nappe au sol et répond aux sollicitations d’arrachement liées au porte-à-faux.

Le dimensionnement a été défini de manière à conserver une économie de production intéressante par une méthode de fabrication soustractive. Les surfaces en lattice hinge sont fabriquées à l’aide d’une fraiseuse numérique à partir de contreplaqué de 15mm d’épaisseur. Des assemblages en queue d’arondes permettent le recoupement des éléments pour les adapter aux dimensions de la machine. Les extrémités des surfaces sont liées par de fines bandes en tôle d’aluminium, assez souples pour s’adapter à la courbure du bois, et permettant de répartir les sollicitations des charnières métalliques placées ponctuellement. 

untitled-22222

Prototype Technique

untitled-23 untitled-24

Nous avons pour l’instant réalisé un prototype à échelle 1 démontrant la faisabilité des assemblages et la possibilité d’appliquer un rayon de courbure relativement important à nos surfaces ( rayon de courbure minimum atteint pour l’instant = 60cm). Pour la fabrication des pièces de bois, nous avons d’abord choisi le médium, qui s’était montré plus résistant à petite échelle. Cependant, à grande échelle se déchirait et n’a pas permis d’obtenir un cintrage probant. Nous avons donc choisi sur du contreplaqué peuplier, ce qui a nécessité un ajustement paramétrique du motif pour répondre à des exigences de souplesse.

Essais d’assemblages bois-bois

La réalisation d’un morceau de la structure à échelle réelle a démontré le budget élevé et la complexité d’assemblage impliqués par un dispositif de déploiement. Une seconde phase a alors consisté à développer des assemblages bois-bois moins coûteux, et plus simple à usiner et assembler.

untitled-25

 

Comment contribuer ?

Contributions

C’est simple!

1. S’enregistrer.

Créez un compte ici. Une fois enregistré, vous aurez accès à l’interface WordPress. Allez dans “Posts”>”Add New”.

Screen Shot 2016-04-03 at 11.44.26

2. Rédigez votre article.

3. Ajoutez une “featured image”.

N’oubliez pas de doter votre article d’une image qui apparaîtra dans la galerie de contribution.

Screen Shot 2016-04-03 at 11.40.08

4. Ajouter des images

Vous pouvez également insérer des images dans vos articles. Celles-ci doivent être en .png ou .jpg.

Le bouton add media permet d’accéder à l’interface de téléchargement des images, et de les ajouter directement à l’article. Attention, la largeur des images est limitée à 1024x1024px.

Screen Shot 2016-04-03 at 11.49.54

N’oubliez pas de régler la qualité d’affichage de vos images.

Screen Shot 2016-04-03 at 11.56.07

5. Ajouter des fichiers à télécharger

Vous pouvez inclure des fichiers à télécharger dans vos articles. Pour cela, cliquez sur le fichier “Insert download” .
Formats acceptés : .ai  .gh, .dwg, .dxf, .3dm.

Screen Shot 2016-04-03 at 11.53.57

 

6. Postez votre article!

Une fois votre article rédigé, pressez le bouton “Submit for review” sur la droite . Il apparaîtra sur la page de posts quelques heures après.

Si vous rencontrez des difficultés, n’hésitez pas à nous faire part de vos questions à cette adresse : contact@webentwood.com