Quelles applications ?

Il nous semble nécessaire de souligner ici les divers intérêts du lattice hinge pour inspirer de nouvelles applications. Nous avons relevé notamment  :

– la possibilité d’une cinématique pour le matériau : le cintrage est réversible

–  la courbure générée et contrôlée par un procédé de transformation de la matière brute, une sorte de programmation de la matière

– l’esthétique intrinsèque du motif, qui peut produire des effets de moirages

–  l’applicabilité à plusieurs échelles du modèle mécanique

Par ailleurs, on peut envisager la mise en oeuvre des surfaces développables fabriquées en lattice hinge à travers trois typologies. Chaque typologie s’applique à différentes échelles et à différentes applications  :

1. La charnière continue ( living hinge en anglais), qui permet de concevoir des pièces en volume d’un seul tenant, en utilisant le principe de pliage. Cette typologie met également en avant le principe de cinématique permit par le lattice hinge.

2. La peau, ou revêtement, qui doit être maintenue par une ossature distincte.

3. Les systèmes autoportés, permet par l’auto-contrainte de surfaces développables assemblées entre elles.

applications

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *