Lattice Hinge ?

Le succès des fablabs et la démocratisation d’outils de fabrication numérique et de machine de prototypage rapide ont vu de nouvelles techniques de transformation des matériaux émergé ces dernières années. Elles sont développées par des designers, ingénieurs, architectes, et plus largement par la communauté makers. Ici ont s’intéresse à une technique de cintrage du bois à froid qui par sa simplicité de réalisation est accessible à quiconque équipé d’une CNC ou d’une lasercut. Cette technique est appelée communément  “lattice hinge”, et elle est inspirée du kerfing. Le kerfing est une technique à l’origine pratiquée par les luthiers pour cintrer le bois à froid. Il s’agit de réaliser des rainures dans le sens perpendiculaire au bois, pour l’affiner localement et lui prêter une plus grande souplesse.

kerfing

Un exemple de kerfing. Source: woodworkingtalk.com.

Le projet Kerf-Based Complex Wood Systems réalisé en 2010 à Harvard GSD, dans le Performative Wood Studio (A. Menges) par Brad Crane, Andrew McGee, Marshall Prado, Yang Zhao explore cette technique. Par un jeu sur l’orientation et la profondeur des rainures, ceux-ci parviennent à contrôler la forme globale du système. La démarche de conception a intégré le développement d’un outil de modélisation et de fabrication robotisée pour pouvoir agir de manière paramétrique sur ces facteurs.

WebAM_Research_10_GSD_Kerfing_AM

Kerf-Based Complex Wood Systems 

La méthode « lattice hinge», qui est inspirée du kerfing consiste à réaliser des rainures disposées en quinconces sur toute la profondeur du matériau. Réalisable à l’aide d’une lasercut, cette méthode inspire largement l’univers du DIY et des designers-makers comme l’atelier Snijab ou Ben Todd pour créer des objets à « charnières vivantes » (living hinge en anglais) à partir de simples plaques de contreplaqué. 

Arthur Mamou Mani, avec le projet Wooden Waves propose une installation architecturale dans les bureaux londoniens de BuroHappold en utilisant la méthode du lattice hinge. Les motifs de découpes, tracés de manière paramétrique permettent d’altérer les propriétés mécaniques globales des feuilles de contreplaqué en les rendant flexibles localement et ainsi de contrôler leur forme à partir d’une découpe en deux dimensions. Ainsi, avec des outils aujourd’hui accessibles dans des fabs lab, on a la possibilité de fabriquer des formes complexes avec des moyens simples.

wooden_waves_Mamou-Mani

TheWoodenWaves à BuroHappold parMamou-Mani – Photo by Lorenzo Vianelli

 Christian Kuhn, designer industriel a également développé la méthode appliquée à la CNC lorsqu’il était encore étudiant à la Haute Ecole d’Art de Zurich (ZHdK) en 2007. Son travail est aujourd’hui commercialisé par la compagnie Suisse Dukta qui propose des panneaux acoustiques en bois souples, des claustrats de séparations et d’autres objets.

janus

Produit «Janus», par Dukta


Next Post :  « Vous avez dit torsion ? »

2 thoughts on “Lattice Hinge ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *